02/07/2013

Tour et détours : une Grande Boucle qui se contorsionne de plus en plus

http://www.agendaide.fr

www.agendaide.fr.jpg

 

 

 

Des coureurs du Tour de France 1933 en pleine ascension.

En s'élançant de l'île de Beauté, le samedi 29 juin, la 100e édition du Tour de France  à visité les deux seuls départements métropolitains que la course mythique n'avait jamais encore honorés de sa présence : la Haute-Corse et la Corse-du-Sud. Elle parachève ainsi le projet initial de la Grande Boucle. Une idée simple, mais longue à mettre en place : explorer le pays à bicyclette, vraiment tout le pays, en le considérant comme un immense terrain de jeu à ciel ouvert.

En 1903, le parcours originel partait de Montgeron, dans l'Essonne, et ne comprenait que six étapes. Des grandes villes : Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes et Paris. Il s'agissait alors de circuler dans le sens des aiguilles d'une montre à travers un "anneau qui enserre complètement la France", comme l'écrivait Henri Desgrange, rédacteur en chef du quotidien sportif L'Auto, inventeur de l'événement. Le journal en avait profité pour publier une carte, sous la forme de l'Hexagone, représentation géométrique de la France loin d'être aussi répandue que de nos jours et que le Tour contribue à rendre familière.

D'entrée, l'épreuve renforce auprès du public le sentiment d'appartenance à un territoire national. Elle prône également une forme de patriotisme : ce n'est pas un hasard si le Tour traverse Metz, dès 1906, cité alors sur le territoire de l'Empire allemand. "De cette rapide promenade de 75 km en terre annexée", Henri Desgrange tire une certaine fierté : "Il faut avoir entendu les acclamations des braves gens qui reconnaissaient en nous des délégués officiels d'un journal français", savourait-il.

En 1992, l'historien Georges Vigarello soulignait l'importance de la Grande Boucle dans l'imaginaire collectif : "La France y acquiert une totale unité : installée entre mers et montagnes, protégée, homogène." Par la radio ou les journaux, voire sur place, les Français (re)découvrent des espaces naturels souvent méconnus : le Massif central (1903), les Vosges (1905), les Alpes (1905) et enfin les Pyrénées (1910). "Barrière qu'il faut toujours affronter", "lieu d'épuisements, de chutes, de drames", la haute altitude confère d'emblée au Tour une dimension mythique, comme l'expliquera plus tard le sémiologue Roland Barthes.

Le cycliste Victor Cosson lors du Tour de France 1939.

À LA DÉCOUVERTE DES RÉGIONS FRANÇAISES

Jusqu'en 1939, les coureurs empruntent peu ou prou toujours le même itinéraire. Ils longent les frontières d'est en ouest, avec Paris comme point de départ et d'arrivée. Certes, ils osent bien quelques timides percées en territoire allemand (dès 1906, donc), italien, espagnol ou suisse... A l'inverse, la course ne s'aventure pas encore à l'intérieur même du territoire français, se contentant des pourtours. La Grande Boucle mérite alors bien son appellation. Comme si elle se bornait à dessiner les contours obsidionaux d'un chemin de ronde, semblable à ceux des châteaux forts.

Lorsque le Tour redémarre en 1947, au lendemain de la seconde guerre mondiale, une nouvelle cartographie se déploie. Des villes-étapes émergent au cœur du territoire et se retrouvent désenclavées, comme Saint-Etienne (1950), Clermont-Ferrand ou Limoges (1951). Conséquence inévitable, on passe alors d'un tracé linéaire et circulaire à un itinéraire discontinu et plein de zigzags. Et dans le même temps, le parcours se réduit. D'environ 5 000 kilomètres en 1910, il avoisine aujourd'hui tout au plus les 3 500 kilomètres, suivant ce que préconise l'Union cycliste internationale (UCI).

Ces explorations progressives au sein du territoire français entrent en résonance avec les objectifs de la Datar (Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale), née en 1963. "Il est de la vocation du Tour d'insuffler un élan à ces coins de France trop souvent oubliés", se félicite le directeur de l'épreuve en 1995, Jean-Marie Leblanc, dans le mensuel Vélo. Cette année-là, le programme avait inclus une halte inédite à Mende, dans le chef-lieu de la Lozère, le département le plus désertique de France.

A force, les allées et venues des coureurs sur le territoire français augmentent le nombre des transferts d'une ville à une autre. Si bien que, pour protester contre les mutations du parcours et des horaires de départ qu'il juge abusifs, le peloton en vient à faire grève le 12 juillet 1978, lors de l'étape entre Tarbes et Valence-d'Agen, décidant de mettre pied à terre, ce qui conduira à l'annulation de l'étape.

QUAND LE TOUR JOUE "À SAUTE-FRONTIÈRES"

En parallèle à cette ouverture vers l'intérieur du pays, les étapes à l'étranger se généralisent, une fois pansées les plaies de la seconde guerre mondiale. Avec des villes-étapes en Belgique dès 1947, en Italie dès 1948 et en Espagne dès 1949... le Tour joue désormais régulièrement "à saute-frontières", pour reprendre l'expression de Jean-Luc Bœuf et Yves Léonard dans La République du Tour de France (2003).

Grande nouveauté, le coup d'envoi de l'édition 1954 a même carrément lieu hors de France, en l'occurrence à Amsterdam (Pays-Bas). Ce phénomène se répétera ensuite à Cologne en 1965, comme pour mieux valider le traité de réconciliation franco-allemande signé deux ans plus tôt. Ou encore à Berlin-Ouest en 1987, du temps où la guerre froide divisait encore l'Allemagne.

Afin de séduire un public toujours plus large, il est prévu que l'édition 2014 démarre d'Angleterre, avec un passage par Londres. Et le Qatar s'est d'ores et déjà manifesté pour obtenir le droit d'accueillir le barnum dans un futur proche, alors que le Tour de France n'est jamais encore sorti d'Europe ! Les mauvaises langues diront bien que la course automobile Paris-Dakar a déjà poussé ce raisonnement à l'extrême, puisqu'elle a conduit les pilotes il y a quelques mois... du Pérou au Chili.

Qatar ou pas, une chose est sûre : au prix de voyages en avion et autres crapahutages, la Grande Boucle n'en finit plus d'aller voir ailleurs si elle y est. Le tracé de la version 2013, par exemple, évoque tout sauf un cercle. Pour autant, il existe quand même encore une analogie entre les tracés de la 1re et la 100e édition du Tour : en 2013 comme en 1903, l'intégralité du périple se déroulera sur le sol français.

 

 par : Adrien Pécout

01/07/2013

« Ballade » d'Été de Concerts-Découvertes avec Duo Canticel

 

agendaide -canticel-ballade-d-ete-2013.jpg



Les plus beaux lieux du Languedoc-Roussillon servent d'écrin à la musique de Duo Canticel , et c'est toujours avec le même bonheur, que le duo nous fait découvrir ou de redécouvrir en musique son riche  patrimoine architectural.

Il vous propose une grande « ballade » de concerts-découvertes d'été avec des programmes de qualité vivants et pour tout public adaptés à l'atmosphère magique des lieux , que vous pourrez d'abord admirer grâce, le plus souvent, à une passionnante visite guidée au public du concert.




Cette initiative originale fêtera aussi la sortie de leur nouveau disque « Canticel Baroque » enregistré dans la célèbre église de Prades et produit par l'excellent label « KNS Classical » de Gérone. Ensemble intensément Catherine Dagois contralto (la plus rare et la plus profonde des voix féminines) et Edgar Teufel organiste virtuose, ce sont déjà produits sur les plus grandes scènes du monde : de l'opéra de Shanghai à la philharmonie de Toronto, de l'Opéra-Bastille à l'opéra des Flandres.

Le duo Canticel surprend et émeut tant par l'intensité de ses interprétations que par l'exceptionnelle   étendue de son répertoire du Moyen Âge jusqu'à la musique moderne . À leur actif : des tournées de concerts dans 25 pays et sur quatre continents à ce jour, la direction de   Masterclass de chant , de piano et d'orgue, de nombreux enregistrements radio : France-Musique, radio classique  allemande… une quinzaine de disques et un film DVD enregistré dans le Roussillon avec trois équipes catalanes Nord-Sud. 

Catherine Dagois et Edgar Teufel en partenariat avec www.agendaide.fr

pour voir et écouter le duo Canticel : http://www.youtube.com/user/cerecital#p/u

Le programme détaillé : site internet : http://www.agendaide.fr  (rubrique - loisirs – sorties)

Les dates :


-                 Jeudi 25 juillet à 21:00 Eglise d'Hix  - 66760 Bourg Madame

« Chants de la Renaissance Andalouse à Vivaldi »

Entrée payante : - 10 € - 8 € à la réservation - gratuit moins de 18 ans

Billetterie :

office de tourisme : 04.68.30.11.60

 

   Mardi 30 juillet à 21:00 Eglise de Mont-Louis - Eglise de Mont-Louis

« Chants du Bel Canto à l'Occitanie »

Entrée payante : - 10 € - 8 € à la réservation - gratuit moins de 18 ans

billetterie :

Epicerie Billes : 04.68.04.21.19Pharmacie du Cambre d'Aze : 04.68.04.20.24

Tabac Presse de Mont-Louis : 04.68.04.16.80


Mardi 6 août à 18:00 Monastir Del Camp - 66300 Passa

« Chants du Bel Canto à l'Occitanie »  

Entrée payante : - 12 € visite incluse- 10 € à la réservation- gratuit pour les -18 ans

billetterie :

office de tourisme de Thuir tél : 04.68.53.45.86 - Monastir del Camp tél : 04.68.38.71.24

 

         Jeudi 8 août à 21:00 Eglise Saint Sauveur - 66290 Cerbère

« Chants de l'Italie à l'Occitanie »

Entrée payante :- 10 € - 8 € à la réservation - gratuit jusqu'à 18 ans

billetterie :

par mail : canticel.reservation@live.fr  - téléphone : 04.68.81.36.71

 

        Vendredi 9 août et le  Jeudi 22 août à 19:00

  Grottes des Grandes Canalettes  - 66500 Villefranche-de-Conflent 

« Voyage Féerique aux Canalettes »

Entrée payante : 12 € découverte des grottes et concert inclus - 10 € à la réservation- gratuit moins de 12 ans

billetterie :

par mail : canticel.reservation@live.fr - par téléphone : 04.68.81.36.71 ou 04 68 05 20 20

 

   Mardi 13 août à 17:30  Festival « les Mercadales  de Castelnau

Eglise de Castelnou – 66300 Castelnou

« Chants du Bel Canto à l'Occitanie»

Entrée libre

Réservations :

par mail : canticel.reservation@live.fr -  téléphone sur répondeur : 04.68.81.36.71

tél mairie : 04.68.53.45.72 de 13:30h à 17:00h

 

         Mercredi 14 août à 17:00 Eglise de Maury- 66400 Maury

Concert suivi à 18:30 d'une dégustation offerte par le cellier des vignerons

« Chants du Bel Canto à l'Occitanie »

Entrée libre

Réservations :

par mail : canticel.reservation@live.fr - par téléphone: 04.68.81.36.71 ou 04.68.50.08.54


   Jeudi 15 août à 21:00  Eglise Notre Dame de Bonne–Nouvelle

– 66660 Port-Vendres

« Chants du Bel Canto à l'Occitanie »

Entrée payante : 5 € - Entrée gratuite jusqu'à 16 ans

Réservations :

par mail : canticel.reservation@live.fr - par téléphone : 04.68.81.36.71

 

     Vendredi 16 août août à 19:00

Grottes des Grandes Canalettes  - 66500 Villefranche-de-Conflent  « Sur un Air de Carmen »

Entrée payante : 12 € découverte des grottes et concert inclus - 10 € à la réservation- gratuit moins de 12 ans

billetterie :

par mail : canticel.reservation@live.fr - par téléphone : 04.68.81.36.71 ou 04 68 05 20 20

 

         Mardi 20 août 21:00  Festival  « « les concerts du mardi »

Chapelle de l'Hermitage - 66120  Font-Romeu

 « l'Orgue-Enchanteur »

Entrée payante :- 10 € - gratuit moins de 12 ans

billetterie :

office de tourisme : 04 68 30 68 30 et à la caisse le soir

 

Vendredi 23 août à 21:00

       Festival International

   « Rencontres Internationales Musicales en Catalogne »

       Eglise Saint-Pierre -  66400 Ceret

 « l'Orgue-Enchanteur »

Entrée payante : 10€                                                                                               Réservations :par mail : canticel.reservation@live.fr - par téléphone : 04.68.81.36.71

        Dimanche 25 août  Abbatiale Romane - 66690  Saint André

Visite guidée de l'abbatiale à 17:00, concert à 18:00

« Chants du Bel canto à l'Occitanie » 

Entrée libre

Réservations :

par mail : canticel.reservation@live.fr - par téléphone : 04.68.81.36.71

 

 

Jeudi 29 août 18:00 - Eglise Saint-Pierre -66500  Prades

« Chants du Bel Canto à l'Occitanie ».

Concert de sortie du disque « Canticel Baroque »

Entrée payante "visite incluse" : - 10 €  - 8 € à la réservation  - gratuit jusqu'à 18 ans

billetterie :

Office de tourisme de Prades  tél : 04.68.05.41.02


Jeudi 5 septembre à 17:00 -  Eglise du Boulou -66160 Le Boulou

« Chants du Bel Canto à l'Occitanie »

Entrée payante : - 10 € - 8 € à la réservation - gratuit jusqu'à 18 ans

Réservations :

par mail : canticel.reservation@live.fr - par téléphone : 04.68.81.36.71

 

Vendredi 6 septembre à 17:30 Caves Byrrh – 66300 Thuir

« Sur un Air de Carmen », apéritif gourmand offert à l'issue du concert

Entrée payante : - 10 € - 8 € à la réservation - gratuit moins de 18 ans

Billetterie :

office de tourisme : tél 04.68.53.45.86

 

http://www.agendaide.fr

www.agendaide.fr.jpg

 

25/06/2013

Brèves de copies de bac 2013

Mathieu Grimpet, correcteur de 71 copies de l’épreuve d’histoire-géographie du baccalauréat 2013, a relevé quelques passages qui nous incitent à plus de «liberté conceptuelle», à davantage d’imagination, à nous affranchir des carcans traditionnels du «savoir préconstruit». (Orthographe et syntaxe d’origine).

Géopolitique: repenser les clivages éculés!

- «Un acteur de la mondialisation qui favorise l’uniformisation des modes de consommation sont les firmes transnational puis les altermondialistes

- «Les crises pétrolières ont eu pour but premier de forcer les gouvernements internationaux à intervenir en Iran pour “chasser” les musulmans et restituer leurs terres aux palestinniens.»

- «Depuis la fin de la guerre froide on voit émerger de nouveaux rapports de force nottament en Ex-Yougoslavie qui donne naissance la république tchèque et la slovaquie.»

- «En effet par exemple l’Antanta qu’il y a eu au Etat-Unis en 2011. En Afganistant le petrole mais en guerre les Etat Unis et les islamiste.»

- «Le Proche-Orient est une zone sensible dûes à plusieurs règlement de compte, comme la guerre en Irak.»

- «Grace à la montée de l’islamisme qui sont austère au politique occidentaux, cette austerité atteind son paroxisme le 11 septembre 2011 lors de l’attentat contre les états unis sur les deux tours jumelles du world trade senteur.»

- «Les Etats-Unis sont devenus la gendarmerie du monde.»

Pédagogie: privilégier les énoncés clairs et précis!

- «Après la fin de la guerre froide, l’Alliance de certain pays qui combatait auparavant contre un ennemi commun vont commencer à ce fisuré, car n’ayant plus de but commun rien ne les empèches encore à s’allié, et vont donc commencer à imposer leurs propres visions politique, économique et culturel dans le pays ou dans le monde : exemple : URSS et Etats-Unis avec le rideau de fer.»

- «La cerfication du commerce équitable favorise les clients a acheté bien que cela soit plus chère que quelque centiment (…) Souvant les consommateurs profite du faible cout du pays et du fait qui ne soit pas developper de detunir une valeur ajoute plus importe que le producteur et du a ses inegalités les pays du sud ont du mal a se devellope Mais grâce au commerce exterieur les pays qui ne sont pas developper en ayant davantage de l’argent ainsi augmente sa richesse, PIB et ainsi aussi d’avoir d’avantage d’emploi et pouvoir permet l’education, instauré des ecoles et permet au enfant d’accedé a des etudes grâce au étude les enfants pourront améliore la situation du pays la developpe et mieux user de ses ressources afin que cela soient rentable pour le pays. »

- «Depuis la guerre froide, on peut voir qu’il y avait les nouveaux réformes de force en appliquant les nouveaux organismes pour évaluer la situation des relations internations. Et ils sont développés par leur relations avec les exploitations et les innovations.»

Environnement: renoncer au tout-pétrole!

- «Le Pétrol qui se situe de nos jours au Proche et Moyen-Orient fait de certains pays une grande et grosse richesse notament le Quatar qui en ce moment, a cette année la investie beaucoup, je prend juste un petit exemple comme l’équipe de football Paris qui aujourd’hui est racheter par le Quatar, donc cela nous montre combien le pays est riche grâce au pétrol. Donc plus les pays entendent parler du pétrole et plus le pétrole s’importe et s’exporte.»

- «Actuellement les pays du Proche Orient sont les plus riche sur terre. Avec ses richesse, elle investie dans tous le monde notament en France sur lequel elle achète le magasin printemps dans la meilleur avenue de France, les champs élysée et elle investie au sur une équipe de Football le Paris Saint germain sur lequel elle possède un capital social de 8 000 000 000 € grace à sa vente de pétrôle. »

- «Enfin, grâce a ses exportations de pétroles les pays du Proche Orient s’enrichissent de plus en plus et investissent de plus en plus en Europe dans tout ce qui est le football (rachat du club du PSG par des Emirs du Qatar) ou encore des immeubles entier. Les pays tel que le Qatar rachète tout sur leur passage que ce soit dans le domaine immobilier, sportifs, industriel…»

Devoir de mémoire: dénoncer les mensonges officiels!

- «La loi de l’abolition de la peine de mort en 1968 par Edouard Balladur.»

- «1962 : accords d’Evian visant à l’indépendance de l’Algérie et créera par la suite la Vème République.»

- «2000 : instauration de la quinquenade»

Devoir de mémoire (bis): pour une plus grande proximité avec les vraies préoccupations de la jeunesse!

- «Une grande réforme institutionnelle sous la 5° république est la liberté des radio tel que NRJ»

Respect des institutions: rendre au général de Gaulle la place qui lui revient!

- «Sous la présidence de Charles de Gaulle, différentes réformes ont été mises en place comme l’école obligatoire.»

- «Grâce au général de Gaulle il y a eu le suffrage universel en 1967. En 1974 il y a eu le droit de vote de toutes les femmes.»

source : Janus

http://www.agendaide.fr

www.agendaide.fr.jpg