27/08/2013

Duo Canticel - Jeudi 29.08.2013 - 66500 Prades

agendaide-canticel baroque.jpg



Duo Canticel - Jeudi 29.08.2013 à 18h00

Eglise Saint-Pierre - Place de la République - 66500 Prades

Chants Sacrés du Bel Canto à l'Occitanie -  Canticel Baroque



Après le vif succès de leurs derniers récitals dans ce même lieu, le duo Canticel est à nouveau invité par la municipalité pour un grand concert le jeudi 29 août à 18h00 dans la splendide et célèbre église Saint-Pierreà l'occasion de la sortie de « Canticel Baroque »..

C'est en effet dans ce lieu à l'acoustique exceptionnelle et qui possède un grand orgue de remarquable qualité , que le duo avait choisi d'enregistrer son nouveau disque produit et distribué par le prestigieux label de Catalogne sud « KNS Classical », et promu « coup de coeur de France Bleu ».

À cette occasion Catherine Dagois contralto (la plus grave et la plus rare des voix de femmes) et l'organiste virtuose Edgar Teufel, nous offrent un programme haut en couleurs de « Chants du Bel Canto à l'Occitanie ».

Venez partager avec eux les émotions des élans de l'art lyrique et de la ferveur de la musique sacrée : lorsque Salomé, Cléopâtre, Judith... se rencontrent par la magie des plus grands compositeurs Vivaldi Rossini Verdi...
« Cant » comme chant en catalan leur patrie de coeur !

Catherine et Edgar couple à la vie comme à la scène vivent ensemble intensément leur passion de la musique à travers le monde, en tournée de concerts dans 25 pays et sur quatre continents à ce jour .

Une soirée de haut vol, chaleureuse vivante et pour tout public dans un cadre unique,

A ne manquer sous aucun prétexte !

Catherine Dagois et Edgar Teufel en partenariat avec www.agendaide.fr

Entrée payante "visite incluse" :
- 10 €
- 8 € à la réservation
- gratuit jusqu'à 18 ans

Renseignements/réservations :

site internet : http://www.agendaide.fr
e-mail : canticel.reservation@live.fr
par téléphone : 04.68.81.36.71
billetterie : Office de tourisme de Prades  tél : 04.68.05.41.02
pour voir et écouter le duo Canticel : http://www.youtube.com/user/cerecital#p/u

http://www.agendaide.fr

www.agendaide.fr.jpg


 

 

 


   agendaide -canticel-ballade-d-ete-2013.jpg

 

26/08/2013

L’Equipe porte malheur

Faire la Une de « L’Equipe » porte malheur

Quatre fois cette semaine ( 3 en football - 1 en rugby )

La malédiction L’Equipe (Montage Rue89)

 Cette semaine, le quotidien sportif a joué au chat noir :

  • mardi, à l’occasion de son tour de barrages de la Ligue des Champions, l’ensemble de la une est consacré à l’Olympique Lyonnais : « Lyon veut grandir ». Le soir, le club s’incline 2-0 ;
  • jeudi, L’Equipe fait son gros titre sur Saint-Etienne. « Ils ont aussi un avenir ». Les Verts sont battus 3-4 par le club danois d’Esbjerg ;

  • vendredi, c’est Monaco qui occupe les trois quarts de la Une. « Pourquoi tout leur sourit ». Le soir, face à Toulouse, un terne 0-0 met fin à la série de victoires de l’équipe de Claudio Ranieri.

Notons que la malédiction L’Equipe ne concerne pas que le football. « Bayonne est plein de promesses » pouvait-on lire en manchette de la une de jeudi... Le club basque a été corrigé 40 à 3 par Toulouse.

Source : Jean Saint-Marc | Rue89

http://www.agendaide.fr                   

www.agendaide.fr.jpg



 

 

24/08/2013

On ne jette plus ses magazines, on les échange

 

 

© thinkstock.

Au lieu de jeter vos journaux ou vos magazines, échangez-les avec votre voisin: c'est ce que propose le site participatif et gratuit trocdepresse.com, qui vient d'être mis en ligne cet été.

"On lit beaucoup de presse avec ma femme. On jetait des piles de papier toutes les semaines et je voyais qu'il y avait des super magazines dans la poubelles mais ça m'écoeurait un peu", explique à l'AFP Julien Fuentes, 35 ans, designer mobilier qui a fondé ce site pensé pour les habitations collectives. "Vu que la seconde main cartonne sur internet et que ça n'existait pas, je me suis dit que ça pouvait être un bonne idée", poursuit-il.

Après inscription sur le site internet et sélection des titres généralement lus et souhaités, chacun peut ensuite voir ce que lisent ses voisins également inscrits sur le site et échanger ses journaux et revues par l'intermédiaire des boîtes aux lettres. "C'est la même chose qui se fait de façon informelle dans le cercle familial, sauf que là on élargit la chose et ça permet de créer du lien avec ses voisins", estime Julien Fuentes.

Gratuit, le site cherche son modèle économique. "Contrairement à ce qu'on me dit parfois, je ne suis pas du tout là pour faire de l'ombre à la presse papier, au contraire. Ça donne plus de lectorat et plus de visibilité aux titres. Je vais essayer de rentrer en contact avec des groupes de presse, il y a des choses à faire sur des abonnements mutualisés", conclut Julien Fuentes. Autre développement envisagé par le fondateur, des bornes d'échange dans les halls des grandes entreprises.

"Tout ce qui contribue à la prise en main va dans le bon sens. Tout ce qui peut amener à la lecture est intéressant. Un journal qui va être échangé le soir ou le lendemain, c'est un journal qui n'aurait, de toute façon, pas été acheté", explique à l'AFP Jean Viansson-Ponté, président du Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), qui trouve l'idée "intéressante". Contactés par l'AFP, le SPQN (quotidiens nationaux) et le SEPM (magazines) n'étaient pas disponibles dans l'immédiat. Mis en ligne en juin, le site a dépassé le millier d'inscrits.

Source: AFP


http://www.agendaide.fr

www.agendaide.fr.jpg