19/02/2013

BELGIQUE • Albert II, un roi partageur

Le roi Albert II lors de la cérémonie de commémoration de l'armistice - Bruxelles, 11 novembre 2012 Le roi Albert II lors de la cérémonie de commémoration de l'armistice - Bruxelles, 11 novembre 2012 AFP
Vers qui se tourner lorsqu'on peine à boucler ses fins de mois ? Un parent, un ami... et pourquoi pas son souverain ? D'après la Gazet van Antwerpen, de plus en plus de Belges s'adressent au roi Albert II pour lui demander un soutien financier. En 2012, ils étaient 11 000, soit 10 % de plus que l'année précédente.

Les finances de la famille royale sont un sujet de débat récurrent au plat pays. Régulièrement, les Belges remettent en cause les moyens accordés à la monarchie. L'Etat belge verse en effet chaque année une dotation au roi Albert II (11,5 millions d'euros), à sa belle-soeur Fabiola (1,4 million d'euros), et à ses enfants : le prince héritier Philippe (923 000 euros), la princesse Astrid (320 000 euros) et le prince Laurent (307 000 euros).

Ces sommes suscitent de nombreuses critiques, mais elles ont apparemment inspiré certains sujets, confrontés à des difficultés financières. Et d'après le quotidien d'Anvers, "Jamais le roi n'avait été si généreux : 650 Belges ont reçu une somme de 200 euros, soit [un total de] 129 000 euros."
 
 
http://www.agendaide.fr

Les commentaires sont fermés.