16/01/2013

La préfecture de police de Paris publie ses affaires les plus insolites

 

AFP PHOTO / BORIS HORVAT

Qui a dit que les policiers n'avaient pas d'humour ? Depuis 2008, PPrama, la lettre hebdomadaire de la préfecture de police de Paris (PP), se fait régulièrement l'écho des affaires insolites que les agents ont à traiter. Pour la nouvelle année, le PPrama du 2 janvier propose une sélection des meilleures de ces histoires sous forme d'un "best-of".

Au rang des "plus dénudés", deux jeunes touristes danois qui, pris d'une fringale au petit matin après une nuit blanche, ont quitté leur chambre d'hôtel vêtus de leurs seules chaussures pour se rendre dans une boulangerie avant de déambuler dans le quartier.

Un motard circulant en 2010 sur le périphérique à 190 km/h alors qu'il avait un bras dans le plâtre est désigné comme le "plus inconscient".

La palme du "plus audacieux" revient à un motard verbalisé pour excès de vitesse. Revenu 20 minutes plus tard sur le point de contrôle, il a tenté de voler la souche du PV qui lui avait été dressé.

Pour la PP, "le plus rancunier" n'est autre que cet automobiliste qui, alors qu'on le verbalise, parvient à crever discrètement les pneus du véhicule des agents et à s'enfuir. Il sera interpellé lorsqu'il vient récupérer sa voiture à la fourrière.

Toujours sur la route, le "plus de points en moins" (en l'espèce 450 points) revient à un automobiliste flashé à 206 reprises au volant de sa voiture de fonction.

L'affaire la "plus exotique" concerne le cadavre d'un python de 40 kilos et 3 mètres de long repêché dans la Seine durant l'été 2012.

Les "plus rapaces" auront indubitablement été les faucons utilisés à l'occasion des internationaux de tennis de Roland-Garros en mai 2012 pour repousser les pigeons et empêcher que ces derniers ne se trouvent sur le trajet des balles.

Les policiers de la "PP" n'ont pas non plus oublié le "plus voyeur" : un homme qui s'était spécialisé dans les photos prises discrètement sous les jupes des femmes à Paris. Interpellé en flagrant délit, plus de 4 000 photos seront retrouvées chez lui. Il sera poursuivi pour agression sexuelle.

"Les mieux chaussés" sont sans doute ces deux voleurs qui plutôt que de s'embêter à forcer des serrures avaient pris l'habitude de s'introduire chez leurs victimes en défonçant les portes à coups de pieds. Des traces de chaussures retrouvées sur cinq lieux de cambriolage ont permis de les confondre.

 

 

http://www.agendaide.fr

echange de service,echange de services entre particuliers,annonces


Les commentaires sont fermés.